Title

Vivre sur une péniche : un rêve ?

Habiter une péniche, c’est profiter d'un espace flottant de grande dimension mais aussi de la nature environnante. Si ce mode de vie représente un rêve pour beaucoup, quelques contraintes sont à souligner…

Depuis les "Seventies", la crise de la batellerie et le prix des maisons ont incité nombre de "terriens" à acheter une péniche de commerce pour la transformer en habitation fluviale… On trouve des bateaux aménagés ou coques nues, péniches, spits, tjalk, luxemotor, klipper, etc. à vendre dans les chantiers navals, les ports et les petites annonces (revue Fluvial, internet). Les bateaux fluviaux « de plaisance » sont soumis à une réglementation technique et de sécurité. Ils doivent être enregistrés et faire l'objet de la délivrance d'un titre de navigation par le service instructeur territorialement compétent. Si vous souhaitez naviguer avec votre péniche, vous devrez vous acquitter d'un péage auprès des Voies Navigables de France. Pour stationner, un "loyer" (dont le prix varie en fonction des régions), vous sera demandé. Si jusqu'en 1985, la liberté de circuler et de s'amarrer était quasi totale, aujourd'hui, les autorités gestionnaires du domaine public fluvial ont durcit leur réglementation. Les places pour l’amarrage « longue durée » (contrat d'occupation temporaire du domaine public (COT)) se font rares et sont accordées à titre précaire. Enfin, les redevances de stationnement ont tendance à augmenter.

Source : www.pnich.com

Combien ça coûte ?

Le prix au m2 est généralement inférieur à celui pratiqué pour les logements à terre. De 25 000 à 150 000 euros pour une Freycinet non aménagée et de 50 000 à 1 000 000 euros voire plus pour un bateau habitable (tout dépend de l'état et de l'emplacement).

Stationnement : de 700 euros à 5000 euros/an, parfois plus dans les villes touristiques ou le centre de Paris. Pas d’impôt foncier si le bateau est capable de naviguer. Une montée en cale sèche dans un chantier naval est recommandée tous les 4 ou 5 ans bien que la réglementation ne l'exige que tous les 10 ans.

Mise à sec : 1500 à 5000 euros en moyenne.

Assurance : pour une Freycinet de 38 mètres avec navigation, comptez environ 1000 euros l'année.

 

VOIR LES ARTICLES :