Title

Un architecte : pour quoi faire ?

« Tous des imbéciles, ils oublient toujours l’escalier des maisons ! » disait Flaubert au sujet des architectes, dans son Dictionnaire des idées reçues. Peut-on dire encore aujourd’hui, qu’un architecte ne sert à rien ? Voici 3 raisons de faire appel à lui.

C’est obligatoire

La participation d’un architecte est obligatoire pour concevoir et établir tout projet soumis à une demande de permis de construire (article 3 de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture).

C’est sa spécialité

La vocation de l’architecte est de participer à tout ce qui relève de l’aménagement de l’espace et plus particulièrement de l’acte de bâtir.

Il a un rôle d’écoute et de conseil

Parce que construire ou rénover est l’une des décisions les plus importantes de sa vie et de celles de sa famille, l’architecte se doit de vous écouter et vous aider à définir votre projet. Il tient compte de vos besoins, de vos goûts, de votre mode de vie, et vous aide à définir votre projet. Il veille au respect des délais et informe son client de l’avancement des tra vaux.

En bref

Est-il en charge des travaux de A à Z ?

De par sa formation, l’architecte a la capacité d'intervenir à tous les niveaux d’un projet, de la conception à la réalisation des travaux, assurant ainsi le suivi et le respect des délais : conseil dans le choix du terrain, conception, évaluation économique, montage financier, démarches administratives, appel d’offres, suivi du chantier, réception des travaux, expertise.

Des garanties professionnelles

Parmi les professionnels de la construction, l'architecte est celui à qui s’imposent les obligations d’assurance les plus étendues, pour : couvrir ses engagements professionnels, couvrir les dommages causés à une tierce personne, couvrir les désordres et les malfaçons dont il peut être reconnu responsable.

Combien ça coûte ?

Le contrat doit préciser son mode de rémunération (au forfait, au pourcentage ou à la vacation honoraire), ainsi que le montant de ses honoraires, librement négociés entre le maître d’ouvrage et l’architecte, qui proposera toujours un projet compatible avec vos moyens financiers. La rémunération de l’architecte dépend essentiellement de trois facteurs : du coût des travaux, de la complexité l'opération, de l’étendue et de la difficulté de la mission que vous lui confiez. Sa valeur ajoutée, c’est le sur-mesure au moindre coût. Elle garantit au client le meilleur rapport qualité/prix au moment de l’investissement et des économies ultérieures appréciables. A noter : un constructeur réalise en moyenne une marge de 30 à 35 % sur le prix d’une maison, contre 12 à 15 % pour un architecte.

Source : architectes.org

 

VOIR LES ARTICLES :