Title

Que peut-on louer pour 661 euros par mois dans l'Aube ?

Un duplex à Romilly-sur-Seine, une maison avec six pièces à Planty, un appartement avec trois pièces à Troyes... Voici ce que les Aubois peuvent louer pour un loyer mensuel de 661 euros. Comment sommes-nous parvenu à la carte ci-dessous ? Explications et tour d'horizon des annonces locatives dans le département.

 

Les Français dépensent en moyenne 661 euros par mois se loger. Ce chiffre a été révélé par le baromètre de Sofinco (marque de Crédit agricole Consumer finance) en avril dernier. Le montant comprend à la fois les loyers acquittés par les locataires et les remboursements d'emprunt de crédit immobilier effectués par les propriétaires.

C'est avec ce chiffre précis que nous avons recherché les biens à louer dans l'Aube. Précision sur la méthode : la carte ci-dessus ne dicte aucunement la réalité du marché immobilier aubois mais s'inscrit plutôt comme une photographie du marché locatif. Les biens à louer ont été repérés sur deux sites différents : Bien'ici qui ne comprend que des annonces d'agences immobilières, et Le Bon coin qui mêle annonces de particuliers et de professionnels. Tous les biens ont été répertoriés le lundi 13 juin dernier. Dernière précision : le montant indiqué ne précise pas si les charges sont incluses et si le bien est meublé... Enfin, nous avons retenu une marge de dix euros pour avoir une idée plus large dans le département.

Quel enseignement tirer de notre petite enquête ? Les valeurs locatives au mètre carré varient selon la situation géographie, les prestations et l'état du bien, de 5,9€ le m2 à Planty à 11,50 le m2 à Troyes... Tour d'horizon secteur par secteur :

Troyes : du trois pièces neuf au quatre pièces ancien

Sans surprise, la ville de Troyes est celle qui concentre le plus d'annonces de biens à louer dans le département. Pour environ 661 euros, on trouve un appartement ancien jugé « en bon état » quatre pièces d'une surface de 94 m2 dans le quartier Charmilles (670€), avec une place de parking. Dans le centre-ville, un appartement neuf trois pièces de 58 m2 dans une résidence de standing avec une place de parking est à louer 667€ par mois. Dans les annonces de particuliers, on peut louer une maison en bord de Seine « à cinq minutes du centre-ville », d'une surface de 60 m2 pour un loyer mensuel de 660 euros.

Un appartement de 110 m2 à Bar-sur-Aube et un trois pièces à Nogent-sur-Seine

Ailleurs, dans le département, les annonces se font plus rares et plus hétérogènes. Près des lacs, à Lusigny-sur-Barse, une maison de 60 m2 avec deux chambres sur un terrain clos de 995 m2 est à louer pour 655€ par mois. À Courceroy, près de Nogent-sur-Seine, une maison cinq pièces d'une surface habitable de 95 m2 est à louer 665€ par mois, cinq euros de moins qu'à Chaource pour quasiment les mêmes prestations.

Enfin à Bar-sur-Aube, un duplex de 110 m2 comprenant quatre pièces est à louer pour la somme mensuelle de 655€. Ailleurs en France, le journal Le Parisien s'est amusé à comparer les types de biens à louer pour 624€ par mois : à Saint-Étienne, on peut habiter dans un logement de 75 m2, à Nantes, Bordeaux, Strasbourg et Toulouse : entre 48 et 45 m2. À Montpellier, Lille, Marseille, Lyon et Rennes, les surfaces oscillent entre 40 et 44 m2. Nice monte sur la deuxième marche du podium des villes où les loyers sont les plus élevés : pour 624€, on peut vivre dans un 29 m2. Sans surprise, Paris gagne largement le championnat de France des villes où le coût du logement est le plus élevé : pour 624€ par mois on peut s'offrir un... 15 m2.

 

 

VOIR LES ARTICLES :