Title

Quand la nature devient architecture

Connaissez-vous Patrick Dougherty, artiste de LandArt ? Ce créatif, amoureux de la nature, lui a valu le surnom de « l’homme qui dompte la nature »... Tresseur de branches, il parcourt le monde pour émerveiller petits et grands avec ses gigantesques sculptures végétales.

Cet artiste américain utilise son savoir-faire d’architecte, de charpentier et de sculpteur pour réaliser des micro-architectures en bois naturel. Son inspiration, il la puise dans son enfance lorsqu’il se baladait dans les forêts de Caroline du Nord et s’amusait avec des bouts de bois et des branches d'arbres pour construire des cabanes. Après avoir obtenu son diplôme en art, il a longuement observé les techniques de nidification des oiseaux pour comprendre l’enchevêtrement des branchages.

Le bois, cœur de son inspiration

Des branches qui s’enchevêtrent les unes aux autres et qui s’unissent pour le meilleur : donner vie à de splendides formes architecturales. Les œuvres sont principalement réalisées avec des variétés de bois, réputés pour leurs branches souples (saule, noisetier, érable, orme ou jeunes pousses d’arbres) trouvées sur place. Leur flexibilité est bien entendu un critère essentiel pour prendre les multiples formes imaginées par l’artiste. Faisant appel aux techniques de tissage et de tressage, Patrick Dougherty réalise des constructions qui s’intègrent dans les lieux où elles sont implantées, offrant au visiteur une promenade au milieu de cabanes géantes et bâtisses surréalistes et poétiques. Pour rentrer à grand pas dans son univers très créatif, prenez le temps de visiter le site de Patrick Dougherty : www.stickwork.net

 

VOIR LES ARTICLES :