Title

Pourquoi acheter un bien immobilier en copropriété ?

Au-delà de l’investissement que représente l’acquisition d’un bien immobilier, des contraintes supplémentaires sont à envisager pour un achat en copropriété. Tout acquéreur doit donc se renseigner en amont sur l’intérêt d’une telle opération.

Notion et obligations

La copropriété est la répartition de la propriété d’un bien immobilier, partagé en lots entre propriétaires. Un lot est constitué de parties privatives, où le propriétaire a un droit exclusif (appartement, cave) et d’une quote-part de parties communes pour l’usage des équipements (cour, ascenseur).

Une telle organisation nécessite l’intervention du syndicat des copropriétaires, réuni chaque année en assemblée générale pour assurer la gestion de l’immeuble, du syndic de copropriété chargé de son administration, et du conseil syndical chargé des relations entre les deux.

La tenue de la copropriété est régie par le règlement de copropriété, portant sur les parties privatives et communes, afin d’éviter les nuisances.

Partage des charges

C’est là le principal intérêt de la copropriété, qui permet de profiter à moindre coût de différents services (gardien, jardin, piscine) et de faciliter les travaux d’entretien des parties communes qui sont délégués à un entrepreneur.

Il convient toutefois d’être vigilant quant à l’ampleur de ces équipements qui s’avèrent parfois très lourds financièrement.

Travaux

Un vote de l’assemblée générale est indispensable pour lancer des travaux sur les parties communes, sur l’aspect extérieur ou la structure de l’immeuble. Des autorisations administratives en matière d’urbanisme devront également être obtenues.

Mais un propriétaire peut aussi se voir imposer des travaux dans ses parties privatives : mise aux normes de sécurité, économies d’énergie.

Cet article a été rédigé en partenariat avec LegaLife plateforme juridique en ligne qui met à disposition des chefs d'entreprise et des particuliers l’ensemble des services dont ils ont besoin pour faire face à leurs problématiques juridiques.

 

VOIR LES ARTICLES :