Title

PAROLE D’EXPERT

Maître David Tassou nous répond.

Pourquoi investir dans le valenciennois ?

Le bassin de population du valenciennois se maintient et attire les étudiants et les jeunes actifs. L'immobilier y présente un bon rapport qualité/prix. En effet, les prix sont moins élevés que dans l'agglomération lilloise et pourtant nous sommes dans une ville de taille moyenne qui présente des services quasi équivalents. Acquérir un logement neuf peut se révéler un investissement intéressant, surtout pour les logements situés en hyper centre. Le fait que Valenciennes ne soit pas en zone tendue est aussi favorable pour les investisseurs. Il y a de belles réalisations à venir, dont la livraison est prévue en 2017 et qui vont nécessairement améliorer les quartiers concernés.

Quels sont les coins les plus appréciés ?

Les maisons de ville situées à proximité du centre, du parc de la Rhonelle et dans le vieux Valenciennes restent prisées. De même que les grands appartements de standing qui sont des produits rares sur le secteur. Il y aussi les vastes maisons bourgeoises situées sur les boulevards qui peuvent être de belles opportunités car les prix ont été revus à la baisse après 2009. L'immobilier se porte toujours bien sur les communes situées en périphérie immédiate comme Aulnoy-lez-Valenciennes ou l'axe Saint-Saulve ; Onnaing. D'autres communes comme Beuvrages sont en plein renouveau avec de vastes projets d'aménagement. Les communes moins urbaines de l'agglomération restent attrayantes pour ceux qui recherchent une autre qualité de vie. On y trouve notamment des pavillons individuels en lotissement ou des terrains à bâtir à des prix accessibles.

Quelle est l’évolution du marché sur ce secteur ?

Je constate que le volume des transactions reste relativement stable depuis 2 ans. C'est sans doute lié à un léger ajustement des prix à la baisse et aux taux d'intérêts qui n'ont jamais été aussi bas. Il faut en profiter et saisir les opportunités qui sont nombreuses.

 

VOIR LES ARTICLES :