Title

L'Anah finance vos travaux

L'entretien et l'amélioration d'un logement ancien coûtent très cher. Pour financer ces rénovations, les propriétaires – occupants ou bailleurs – ayant des revenus modestes et très modestes peuvent alors compter sur les aides financières de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

De nombreux travaux sont subventionnés par l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Il peut s'agir de rendre le logement plus confortable grâce à la rénovation du système électrique, à l'installation d'une salle de bain ou au remplacement de la toiture ; de l'adapter à une perte d'autonomie (élargissement des portes, création d'une rampe d'accès…) ; ou de lutter contre la précarité énergétique. En fonction des rénovations et de votre situation financière, la subvention pourra atteindre 10 000 €, voire 25 000 € pour un gros chantier.

Pour y prétendre, le logement concerné doit dater de plus de 15 ans et ne pas avoir été financé par un prêt à taux zéro (PTZ). S'y ajoute aussi un plafond de ressources pour le propriétaire. En province, le revenu fiscal de référence d'un couple sans enfant doit ainsi avoir été au maximum de 26 811 € en 2013, pour que ce ménage puisse bénéficier de l'aide de l'Anah en 2015.

 

VOIR LES ARTICLES :