Title

La maison dite Kiamatetoa

A Berck, dans le quartier de Lhomel, au 152 rue Emile Lavezzari, vous attend une maison pas comme les autres…

La maison dite Kiamatetoa, construite tout au long des années 50 et 60, est l'œuvre d'un autodidacte désirant créer un pastiche de château fort. Ancien spahi, mutilé de guerre, l'auteur de l'édifice a érigé un rêve de ciment. Donjons, chemins de ronde, créneaux... tous les éléments architecturaux du château fort ont été répliqués au format 1/20e. Les propriétaires actuels continuent l'œuvre du "châtelain". Ils ont achevé le chemin de ronde sur l'arrière du bâtiment.

La « fortification »

Constituée de béton, de ciment, de briques et coiffée de tuiles flamandes, la maison est construite en rez-de-chaussée, en retrait de la voirie. Le corps de bâtiment principal, massé, à une seule travée en façade, a été adjoint d´éléments adventices, lui donnant son allure de château fort (donjon, chemin de ronde, mâchicoulis, créneaux, rempart en béton). La plupart des ouvertures sont en plein cintre. Un garage est accolé à la façade latérale gauche ; sa porte du fond donne accès au jardin situé à l´arrière de la maison. Le portail sur rue est formé de deux tours crénelées formant piliers sur lesquelles sont fixés les deux battants ; au-dessus de ceux-ci, un arc porte des éléments de décor moulés (écussons, blasons), sommé d´un cartouche portant le nom de la maison. Le mur de clôture, à droite, est crénelé, scandé d'une tourelle flanquée de niches ornées de croix. Cette "maison-château fort " est un intéressant exemple d´art naïf.

Source :

patrimoine.nordpasdecalais.fr

 

VOIR LES ARTICLES :