Title

L’étincelle créative

De tout temps, Valenciennes et son territoire se sont distingués par l’incroyable floraison de talents qui s’y sont développés. C’est incontestablement le pays des initiatives et des éclosions artistiques.

Valenciennes Métropole, au cœur du Hainaut

L’arrondissement de Valenciennes couvre 63 480 hectares. Il est peuplé de 349 038 habitants*, soit une densité de 549,8 hab/km2 ce qui en fait le territoire le plus peuplé de la région. L’arrondissement comprend 82 communes dont la plus peuplée est Valenciennes. Il compte trois intercommunalités dont Valenciennes Métropole qui regroupe 35 communes. Le périmètre de la communauté d'agglomération est peuplé de plus de 191 000 habitants, dont 26% ont moins de 20 ans. L'industrie automobile et ferroviaire, la création numérique, la logistique constituent les pôles d'excellence économiques du territoire. Parmi les entreprises leaders du territoire : Toyota Motor Manufacturing France, Bombardier Transport France, Alstom Transport, Lyreco, Vallourec...

Le développement des Arts

La ville qui battait déjà monnaie, au temps de Charles le chauve (vers 870) utilisait son argent pour encourager la formation et la vocation des peintres, sculpteurs, orfèvres, tapissiers de haute-lice. L’activité commerciale à la base de l’enrichissement de la ville a généré, chez ses habitants une culture particulière faite d’exigences, mais aussi d’ouverture d’esprit, qui semble à l’origine de cette capacité d’imaginer, de créer et de découvrir...

En peinture et en sculpture, Valenciennes et son territoire se glorifient d’avoir produit des chefs d’écoles, ou des rénovateurs : André Beauneveu au XIVe siècle ; Antoine Watteau au XVIIIe siècle, Carpeaux au XIXe siècle.

De son école des Beaux-arts est sorti le plus grand nombre de Prix de Rome de France. Premiers et seconds Prix confondus, 48 au total, dont 21 Premiers Grands Prix de 1737 à 1948.

Une terre d’innovations

Parmi les produits manufacturés à Valenciennes, la dentelle vient au premier rang de ceux qui ont fait sa réputation. Elle contribua à l'essor de la ville au XVIIe et XVIIIe siècle, avant que les premiers entrepreneurs du Charbon français expérimentent dans le Valenciennois des machines et techniques aboutissants pour la première fois en France à la découverte du Charbon à Fresnes-sur-Escaut. Mais il est des productions plus originales comme celle de la chicorée, dont la première fabrique en France fut établie à Onnaing en 1778. L’essor prodigieux du traitement de la chicorée tint encore une fois à l’esprit d’entreprise et d’innovation d’un précurseur génial ; Charles Giraud qui innova pour améliorer l’opération du séchage et qui eut l’idée ingénieuse de couper les racines en petits morceaux (les cosettes) et d’utiliser la touraille de sa malterie.

Aujourd’hui encore, le Valenciennois est fidèle à cette tradition d'innovation et de création, avec ses pôles de compétitivité connus.

*(données 2009)

 

A savoir :

Le bassin minier inscrit à l’Unesco. Depuis 2012, le bassin minier Nord-Pas de calais côtoie des sites et monuments prestigieux au sein de la liste du patrimoine mondial. Il a été inscrit au titre de « Paysage culturel évolutif vivant ». De nombreux sites à découvrir lors circuits divers, organisés par l’Office de Tourisme et des Congrès de Valenciennes Métropole.

Retrouvez toutes nos annonces immobilières sur Valenciennes!!

 

VOIR LES ARTICLES :