Title

Investir avec la loi Pinel

Afin de booster la vente de logements neufs, le Président de la République a annoncé que le dispositif d'investissement locatif Pinel, au départ prévu jusqu'à fin 2016, serait prolongé d'un an.

Pour encourager l’investissement locatif, l'État met depuis longtemps en place une fiscalité incitative à travers différents programmes qui se succèdent au fil des années. Depuis le 1er septembre 2014, c'est le dispositif Pinel qui permet de profiter de ces avantages. Or, face à son succès – les ventes de logements neufs ont bondi de 44% en 2015 –, ce mécanisme initialement censé se terminer au 31décembre 2016 va être prolongé d'un an, jusqu'à fin 2017.

Les bénéficiaires du Pinel

Le portrait-robot de l'investisseur type de ce programme est le suivant :

- des quadragénaires mariés : 72% des bailleurs particuliers ont plus de 40ans, tandis que 74% vivent en couple, dont une majorité sont mariés. Ces investisseurs affichent en outre un revenu annuel de 67 500 €. À l'inverse, les célibataires ne sont que 17% à investir, ce qui paraît logique puisqu'ils disposent d'un capital forcément moindre ;

- des petits appartements : 90% des investissements locatifs portent sur des appartements, et notamment des T2 de 41m2 qui représentent 59% des locations. Un choix qui permet de limiter le coût d'acquisition du bien (160 000 € en moyenne) et de répondre aux besoins d'un maximum de locataires.

 

VOIR LES ARTICLES :