Title

Echanger sa maison : une passion française

Lorsqu’il est question de vacances, inévitablement se pose la question de l’hébergement. L’une des tendances fortes de ces dernières années n’est autre que l’échange de maison ou d’appartement entre particuliers. Le site Internet français Trocmaison.com célèbre d’ailleurs son dixième anniversaire.

Plusieurs sites Internet offrent la possibilité aux particuliers d’échanger leurs habitations le temps d’un week-end ou d’un long séjour. Le concept est né aux Etats-Unis dans les années 1950. Et cartonne en Europe depuis plusieurs années. En France, Trocmaison.com fête en 2015 son dixième anniversaire. La plateforme fait partie du réseau HomeExchange, qui compte pas moins de 65 000 membres à travers 151 destinations. L’an dernier, 135 000 échanges ont été réalisés, dont 20 000 dans l’Hexagone. Les Français sont les deuxièmes utilisateurs mondiaux, juste derrière les Américains ! Et s’ils ont la possibilité de se rendre aussi bien à New York qu’à Londres ou Amsterdam, c’est leur pays qu’ils plébiscitent en premier lieu. En quête d’authenticité, ces voyageurs voient aussi dans ce type de tractation un moyen de diminuer les dépenses liées aux vacances. Cependant, pour faire partie de cette communauté, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 130 euros, voire de 500 euros pour le segment luxe. Cette cotisation annuelle qui pourrait rebuter, a tout de même l’avantage d’attirer des candidats au voyage sérieux et motivés.

Bon à savoir

Si vous choisissez d’échanger votre maison ou votre appartement, sachez que vous pouvez souscrire une assurance adaptée. Contactez dans un premier temps la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit votre assurance habitation. Sachez ensuite que les contrats multirisques comprennent souvent une garantie responsabilité civile villégiature. Elle assure votre responsabilité le temps de vos vacances. Mais attention, elle a souvent des limites géographiques. En échangeant votre domicile, vous pouvez aussi être tenté de prêter votre véhicule. Là aussi, mettez au courant votre assureur pour connaître l’étendue de vos garanties. Enfin, si vous empruntez une voiture, n’oubliez pas de vérifier au préalable le contrat d’assurance de la famille.

 

VOIR LES ARTICLES :