Title

Cysoing, terre de légende

Voici une ville de 4600 habitants, située au sud-est de la grande métropole de Lille, qui attire de plus en plus de Nordistes. En 2001, Benjamin Dumortier est devenu maire de cette commune, faisant de lui l’un des plus jeunes maires de France à seulement 24 ans. Cysoing, est un lieu de passage clé lors du Paris-Roubaix, mais reste célèbre pour ses événements et son patrimoine historiques.

Visages noirs de boue ou gris de poussière, clameurs de la foule, klaxon des voitures de courses, échappées, chutes… et pavés. Le Paris-Roubaix c’est toute cette ambiance qui fait de "l’enfer du Nord" le bonheur de notre territoire.

Le plus petit pavé du Paris-Roubaix...

C'est à Cysoing que se trouve désormais le plus petit secteur pavé du Paris-Roubaix, inauguré en 2005. En accord avec Amaury Sport Organisation, une partie du haricot situé sur le passage des coureurs a été rasé. Les extrémités du haricot ont été conservées et c'est un passage pavé de 4mètres de large qui permet à présent aux coureurs de conserver leur trajectoire en toute sécurité.

2 monuments historiques à voir

Le château de l'Abbaye : copie du Petit Trianon de Versailles, le château (inscrit le 9octobre 2008) a été édifié vers 1800 dans l’ancien parc de l’abbaye de Cysoing dont les courtisans de LouisXV vantaient la beauté. De cette abbaye, il ne reste que quelques bâtiments rue Gambetta, le mur d’enceinte et d'étonnantes grottes constituées d'amoncellement de pierres taillées provenant des bâtiments abbatiaux démolis à la révolution.

La pyramide de Fontenoy : la pyramide de Fontenoy fait partie de la première liste de 1840 des monuments historiques. Ce curieux monument est un obélisque pyramidal de 17m de hauteur dédié à la gloire de LouisXV. Ce monument a été sauvé in extremis au moment de la Révolution et reste l'un des rares vestiges de l'abbaye Saint-Calixte disparue dans les flammes en 1793. Le territoire du Pévèle-Carembault, théâtre de 2 batailles historiques médiévales, permet de s’imprégner de l’Histoire de France.

Bataille de Bouvines 1214

Sur la plaine de la Bataille de Bouvines (1214) se tient tous les ans, durant l'un des derniers week-ends de juillet, la commémoration festive et médiévale de cette dernière. La Bataille de Bouvines a eu lieu le dimanche 27juillet 1214. Elle opposa les troupes françaises sous la bannière de Philippe Auguste à une coalition anglo-germano-flamande menée par OttonIV. La plaine de la Bataille de Bouvines fut le site d’une victoire dite fondatrice de l’identité et de la nation française.

Bataille de Mons-en-Pévèle 1304

La Bataille de Mons-en-Pévèle, quant à elle, opposa les troupes de Philippe le Bel aux troupes flamandes le 18août 1304. Remportée par Philippe le Bel, cette victoire est immortalisée par un tableau dans la Galerie des Batailles du Château de Versailles, œuvre de Jean-Baptiste Larivière sur demande de Louis-PhilippeIer. En 2014, un lieu de visite a ouvert à Mons-en-Pévèle : la « Salle des batailles - 1214-1304 ». Cette exposition permanente illustre le parallèle entre ces deux événements de manière ludique et pédagogique.

 

VOIR LES ARTICLES :