Title

Construire : Réussir l’extension de sa maison

Pour gagner en mètres carrés, différentes étapes sont nécessaires. Voici 5 points essentiels afin de mener à bien vos travaux.

1/ Demander les autorisations en mairie et s’assurer des possibilités qu’offre le terrain. Bien connaitre les règles d’urbanisme (plan local d’urbanisme (PLU), plan d’occupation des sols (POS).

 

2/ Pour la création d’une surface allant jusqu’à 40 m², une déclaration de travaux suffit. Au-delà, ces travaux d’extension restent soumis à l’obtention d’un permis de construire. La mairie donnera sa réponse dans un délai d'un mois pour la déclaration préalable et deux mois pour le permis de construire. Ce délai peut être prolongé dans certains cas (proximité de monument historique, enquête publique liée à l'impact sur l'environnement, etc.).

3/ Vérifier le sol et le mur porteur qui vont relier l’extension à la maison. Les conseils d’un architecte d’intérieur sont alors les bienvenus pour une surface inférieure à 170 m2, au-delà, l’intervention d’un architecte DPLG (diplômé d’Etat) est obligatoire.

4/ Ne pas dépasser le seuil des 30 % ou plus de 150 m2 pour éviter les surcoûts de la RT 2012 : cette réglementation thermique impose aux constructions d’extension une étude énergétique qui augmente généralement le coût de construction de 10 à 15%.

5/ Réaliser les plans : soignez le dessin de l’agrandissement de votre maison. Réfléchissez au style, à l’embellissement possible de votre habitation et à sa plus-value future.

 

VOIR LES ARTICLES :