Title

Constructeur, la formule clés en main

Pour passer du rêve à la réalité en matière de construction, il est impératif de se faire accompagner d’un professionnel expérimenté et compétent. Explications.

Recourir à un constructeur pour concrétiser un projet immobilier est la solution la plus simple et la moins onéreuse, à première vue. Chargé de gérer la totalité de la prestation de l’achat du terrain, à la remise des clés, en passant par la coordination du chantier et l’administratif, votre contrat de construction de maison individuelle présente de solides garanties : prix forfaitaire ou respect des délais, caution bancaire, assurance professionnelle, garantie décennale et assurance dommage ouvrage. En bref, le budget est sans surprise et la sécurité optimisée : son prix est ferme et définitif, et les délais fixés, sous peine de pénalités de retard. « Maisons Levoye sommes spécialisés dans la construction de maisons individuelles de standing : contemporaines, cubiques, traditionnelles et plain-pied. Entreprise familiale depuis 1973 installée dans les Flandres (Vieux-Berquin), nous avons intégré tous les corps de métiers du bâtiment au sein de notre effectif qui compte aujourd’hui 50 salariés afin de garantir une qualité optimale et un respect des délais », explique Philippe Levoye, directeur commercial des Maisons Levoye. La difficulté principale est que les attentes soient en adéquation avec le budget fixé. « Pour une maison individuelle sur mesure de 110 m², comptez 180 000 € avec une moyenne de prix aux alentours de 250 000 € par logement. La créativité et le savoir-faire de nos concepteurs sont les atouts qui donneront une véritable identité à votre futur lieu de vie qui sera unique. Dans un style résolument contemporain, nous exploitons toutes les possibilités de l’architecture moderne en adéquation aux contraintes de votre terrain », assure le constructeur.

5 conseils pour faire construire

1 – Le choix du terrain : Philippe Levoye recommande « de ne pas trop attendre, les terrains étant de plus en plus rares, surtout les terrains diffus à moins de 20 km de Lille ». Vérifier la composition du sol par une étude, dont le prix varie entre 1 000 et 3 000 € : en présence d’un mauvais sol, la facture peut vite être multipliée par deux. Opter pour un terrain plat, plus facile à aménager et moins onéreux en terrassement.

2 – Rencontrer l’instructeur communal chargé des permis de construire : étudier la configuration du terrain eu égard au plan d’urbanisme.

3 – Faire appel à un pro : pour bénéficier de son expertise et d’un service qualité. Pour ceux qui choisissent l’option d’un constructeur, vérifiez qu’il détient l’assurance CCMI qui couvre tous ses travaux.

4 – Le choix des matériaux : la qualité doit primer sur le prix. Dans le cas contraire, l’entretien coûtera plus cher sur le long terme.

5 – Réceptionner les travaux par un PV de réception : indispensable pour déclencher les assurances et les garanties en cas de problèmes.

En bref…

Des acheteurs plus jeunes

Les transactions reprennent et les jeunes acheteurs sont de retour, sur fond de baisse des prix. Les premiers acheteurs ont représenté 35% des acquéreurs au premier trimestre 2015, contre 31% en 2014. Aujourd'hui, une personne sur deux est propriétaire dans la tranche d'âge 18-41 ans.

Les prix

En 2014, 570 ventes de terrains à bâtir ont été réalisées dans le Nord, avec un prix/m² médian de 105 €, soit 67 875 € pour une surface moyenne de terrain de 815 m² ; contre 931 ventes de terrains à bâtir dans Pas-de-Calais, avec un prix/m² médian de 85 €, soit 51 724 € pour un terrain moyen de 835 m². Source : Min.not – Notaires de France. D’après le baromètre Construire.com, le budget moyen d’une maison individuelle pour le Nord-Pas de Calais est de 260 800 € (prix du terrain, construction et finitions inclus). « Sur les départements 59/62 : 74,8% des constructions sont réalisées par des constructeurs classiques, dits CMI. Ensuite, c'est 6% de maîtres d’œuvre, 1,8% d’architectes. Les constructeurs de la région recueillent chez nous 79,7% d’avis positifs (43,2% de "très satisfaits"). Enfin, toujours d'après nos chiffres, 22% des constructions nouvelles seraient de style Cubiques / toit plat », souligne Jean-Christophe Gigniac, du forum Construire.com

Les délais

« Par exemple, le délais moyen pour la réalisation d’une maison Levoye est de 10 mois environ. Comptez 6 à 8 mois en plus pour les démarches administratives et financières », conclut le directeur commercial des Maisons Levoye.

Pourquoi construire sa maison ?

Vous pouvez choisir votre terrain : lieu, dimensions, isolé (secteur diffus) ou en lotissement. Vous pouvez créer une maison à votre image, un « chez-soi » entièrement personnalisé : style de construction, nombre de pièces, disposition… La fourchette de prix est large : à partir de 150 000 € en moyenne et sans prix plafond pour les constructions sur mesure.

De nombreuses aides de l’Etat

Prêt à Taux 0% Plus (PTZ +) renforcé : ce crédit gratuit voit ses montants augmenter sur les secteurs de terrains moins chers. Les conditions de remboursement sont optimisées afin d’augmenter le pouvoir d’achat des ménages bénéficiaires (sous conditions de ressources et pour une première construction). D’autres prêts aidés sont également possibles : prêt 1% logement (ou prêt Action logement) auprès de votre employeur, le montant est limité (30% du coût total de l’opération dans une fourchette de 7 000 à 25 000 € selon les zones) mais sans conditions de ressources ; le prêt épargne-logement ou le prêt-relais si l’on doit vendre son logement pour pouvoir faire construire. La loi Pinel : vous êtes un particulier et vous souhaitez faire construire pour louer votre bien à d’autres particuliers ou à votre famille ? Un nouvel avantage fiscal vous permet de déduire de vos impôts 12% du prix du projet si vous louez durant six ans, 18% durant neuf ans et 21% douze ans. Quelques contraintes toutefois : le montant du bien ne soit pas excéder 300 000 € et la demande de logement doit être forte dans le secteur choisi. Enfin, des plafonds de loyers et des conditions de ressources des locataires sont également à respecter. L’aide personnalisée au logement (APL Accession) réservée aux accédants à la propriété, est maintenue en 2015. Attention, elle se prolongera en 2016 sous une autre forme et sera versée uniquement aux ménages qui subissent une baisse de revenus de plus de 30% suite à une perte d’emploi. Enfin, c’est le bon moment pour investir : les taux d’intérêts sont actuellement très bas.

 

VOIR LES ARTICLES :