Comment bien choisir son futur locataire ?

Tags : Location -
Publié le 2 Juin 2016

Un bailleur sur deux loue sans intermédiaire. Pour minimiser les risques d’impayés et de dégradations de votre logement, suivez le guide.

Avoir les finances

Soyez attentif à la situation personnelle de votre futur locataire. Un bon candidat dispose de revenus mensuels 2,7 à 3 fois supérieurs au montant du loyer, charges comprises. Il en est de même pour la caution solidaire, demandée en garantie. Pour vous protéger des impayés de loyer, optez pour une assurance : la Garantie des loyers impayés (GLI).

 

La preuve de la solvabilité

Exigez certains documents (liste fixée par décret du 5 novembre 2015 - les autres étant interdits). Il est prudent de pouvoir consulter les originaux : une pièce d’identité, un RIB (Relevé d’Identité Bancaire), le dernier avis d’imposition, les trois dernières quittances de loyer, les trois derniers bulletins de salaire et le contrat de travail (CDI). Les deux derniers bilans pour un indépendant.

 

Attention si vous refusez !

Il existe 20 critères de discrimination. Si vous refusez un locataire pour un motif fallacieux (comme l’origine, le handicap, la religion…) vous pouvez être poursuivi pour discrimination.

 

Retrouvez toutes nos locations immobilières !!! 

Retour

 

VOIR LES ARTICLES :