Title

Acheter sans apport personnel, c’est possible grâce au PTZ+ !

Devenir propriétaire est le grand objectif de beaucoup de Français. Mais au moment de vous accorder un prêt immobilier pour financer l’achat de vos rêves, la plupart des banques exigent un apport personnel. En moyenne fixé à 15 % de la valeur du bien acheté, cet argent frais rassure les organismes prêteurs. Difficile pourtant, lorsque l'on n'a ni économies, ni généreux proches, ni Plan d’épargne logement souscrit de longue date de débourser une si importante somme d'argent. Pourtant, rien n’est perdu ! Votre banquier, grâce à un dispositif créé et soutenu par l’État, peut vous aider.

Suis-je éligible ?
Pour obtenir ce précieux sésame vers la propriété, il faut remplir certaines conditions de ressources. Les revenus imposables ne doivent pas dépasser un certain plafond. Variable, celui-ci dépend du nombre des membres qui constituent votre famille et de la région où vous habitez, pour tenir compte du coût de la vie et du marché de l’immobilier. Par exemple, les revenus annuels d’une famille de cinq personnes qui habite en région parisienne ne doivent pas excéder 100 050 euros, alors que les revenus d’une même famille de cinq membres qui réside dans un petit village en zone rurale ne peuvent pas dépasser 60 950 euros.Le prêt à taux zéro est destiné à acheter sa première résidence principale : pour bénéficier de ce prêt il faut acheter un bien pour la première fois et y habiter. Il est également valable pour les personnes qui n’ont pas été propriétaires dans les deux ans précédant la demande de prêt. Il peut aussi aider à acheter un bien ancien dans lequel il faut faire un certain montant de travaux.
Le montant du PTZ+ accordé est fixé suivant les mêmes critères de situation de famille et de géographie.

Durée totale de ce prêt sans intérêt de 20, 22 ou 25 ans. Il est constitué d’une période de différé d’une durée de 5 à 15 ans, durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ. Plus les ménages sont modestes, plus les conditions sont favorables : la durée totale du prêt et la période de différé sont maximales.
Le prêt à taux zéro est accordé en fonction des revenus : pour bénéficier du prêt à taux zéro, il ne faut pas dépasser un plafond de revenus, défini en fonction de la taille du ménage et de la localisation du bien à acheter.

À noter
Le PTZ+ ne peut pas être le seul prêt contracté pour financer l’opération. Et son montant ne peut pas être supérieur aux autres emprunts.

Attention
Pour bénéficier d’un PTZ+, il faut impérativement acheter un logement neuf. Dans le cadre du développement durable, son niveau de performance énergétique est pris en compte. Un logement qui bénéficie du label BBC (Bâtiment basse consommation) permet d’obtenir un bonus. Dans ce dispositif destiné à promouvoir l’immobilier neuf écolo, il y a toutefois une exception : racheter un logement ancien mis en vente par un office HLM donne également droit au PTZ+, plafonné à 10 % de la valeur du bien.

Calculer votre prêt à taux zéro en ligne

 

VOIR LES ARTICLES :