Title

Acheter dans le neuf

Après avoir reculé en 2013 et 2014, la vente de logements neufs connaît au 1er trimestre 2015 une embellie (+10,4 % selon la Fédération Promoteurs Immobiliers) portée par le dispositif Pinel.

Au 1er trimestre 2015, il s’est vendu en France 25 826 logements neufs contre 23 398 à la même période en 2014 selon les chiffres dévoilés par la Fédération Promoteurs Immobiliers. Un rebond qui reste néanmoins fragile car dû aux investisseurs, qui encouragés par la loi Pinel, ont réalisé une augmentation de 59,4 % sur la même période de référence.
Vous l’aurez compris le premier des avantages du neuf est de pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 6 000 €/an.
Un cadeau fiscal assorti de l’obligation de louer pendant 6, 9 ou 12 ans, suivant le montant de la réduction souhaitée. Si un tel avantage permet de préparer sa retraite, le neuf bénéficie également d’un autre coup de pouce financier à destination des primo-accédants : le prêt à taux zéro(voir ci-contre). Avec des taux d’intérêt au plus bas et un prix de vente au mètre carré en baisse de 0,9 % dans le SCOT de Lille passant de 3 286 € au premier trimestre 2014 à 3 257 €* (hors garage) au premier trimestre 2015, c’est le moment d’investir dans le neuf. D’autant que, tombées sous le coût des obligations de répondre à la RT2012, ces habitations sont moins gourmandes en énergie, un autre bon point pour le portefeuille. Enfin, investir dans le neuf, c’est aussi poser ses valises sans avoir à passer un coup de pinceau…

(*) Source FPI

 

Le prêt à taux zéro

Soumis à des conditions de ressources, le prêt à taux zéro (PTZ) s’adresse aux personnes désireuses d’acquérir leur première résidence principale. Pour en bénéficier, les candidats ne doivent en conséquence, pas avoir été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt. Cet investissement doit obligatoirement servir à financer la construction ou l’achat de tout logement neuf. Mais également depuis peu, l’acquisition d’un logement ancien avec travaux importants l’assimilant fiscalement à un local neuf ; la transformation d’un local neuf ou ancien en logement ou enfin un logement dont les travaux représentent 25 % du coût total de l’opération avec obligation qu’il se trouve dans une commune visée par arrêté. Infos sur www.service-public.fr

 

 

VOIR LES ARTICLES :